Les mites vestimentaires et alimentaires

Tout savoir sur les mites vestimentaires et alimentaires : habitudes de vie, alimentation, caractéristiques, danger et risques...

Les mites : ce qu’il faut savoir

Les insectes que l’on comprend dans la catégorie des mites sont en réalité des petits papillons de nuit. Ils en existe deux types : les mites vestimentaires et les mites alimentaires.

En premier, les mites vestimentaires sont celles que vous trouverez dans vos placards sur vos vêtements. On les appelle également « teignes communes des vêtements » ou simplement « teignes ». Ces papillons très petits font partie de la famille des kératophages. Ils se nourrissent ainsi de fibres que peu d’animaux peuvent digérer. Ils font donc partie de la famille des insectes décomposeurs et sont très utiles en extérieur pour nettoyer la nature. Ils ne deviennent nuisibles que lorsqu’ils rentrent dans la maison et pondent leurs oeufs dans votre armoire. Eh oui : les papillons adultes ne sont pas un risque en soi, ce sont leurs larves qui rongent des trous dans vos pulls en laine préférés !

De leurs côtés, les mites alimentaires font partie de la famille des pyrales de la farine. Ce sont donc de petits parasites qui vont se nourrir dans vos placards, avec une nette préférence pour vos paquets de farine ou pour vos céréales. Vous voyez les petits vers blancs que l’on appelle communément « versde farine » ? Eh bien c’est en réalité la larve des mites alimentaires !

Cependant, qu’on parle de la mite alimentaire ou de la mite vestimentaire, aucun risque pour la santé est lié à l’infestation. Ainsi, elle est simplement incommodante et dérangeante.

mite

Conseils préventifs contre les mites vestimentaires et alimentaires

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est d’installer une moustiquaire à chaque fenêtre. Les insectes ne pourront donc pas s’introduire chez vous par la voie des airs. Soyez cependant attentifs à choisir des fibres synthétiques pour que les mites vestimentaires ne s’en servent pas comme garde-manger.

L’autre conseil que nous pouvons vous donner est d’inspecter ce que vous acheter pour trouver les moindres défauts et ainsi voir s’il y a des indésirables dans vos achats.

mite

Comment arrivent les mites ?

Dans la plupart des cas, les mites alimentaires arrivent chez vous par le biais d’aliments déjà contaminés. Ainsi, en faisant vos courses, vous choisissez un paquet de farine dans lequel il y a déjà des oeufs ou des larves. Ensuite, les larves grandissent, se transforment en chrysalides, puis en papillons et l’infestation peut se répandre et contaminer d’autres aliments.

Pour les mites vestimentaires, ce sont les femelles qui sont à blâmer. Lors de la saison de reproduction, elles cherchent des endroits adéquats pour pondre leurs oeufs, là où les futures larves trouveront de la nourriture en suffisance. Les armoires et penderies sont donc des lieux de choix qui attirent les papillons.

mite

Les signes d’une infestation de mites vestimentaires et alimentaires

Dans le premier cas, les signes qui seront le plus parlant sont la présence de trous dans vos vêtements en fibres animales. Ainsi, laines, soies, et autres tissus sont l’un des repas préférés des larves de mite. C’est donc le premier signe d’une infestation.

Un autre signe que vous pouvez apercevoir est la présence des larves en elles-mêmes. Elles sont de couleur crème, avec une tête brune. Il est également possible de trouver des oeufs de papillons.

Enfin, la dernière possibilité est de trouver la chrysalide des chenilles ou le papillon en lui-même. Sachez cependant, que dans ce cas, il est probablement trop tard pour sauver votre garde-robe.

Dans le cas d’une infestation de mites alimentaires, votre signe principal sera la présence des vers dans la farine et potentiellement de minuscules trous dans l’emballage.

mites

Les remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mites

Pour ce qui concerne les mites alimentaires, une des seules solutions est de se débarrasser des paquets de farines qui contiennent les larves, en prenant soin de fermer le contenant hermétiquement. N’oubliez pas de nettoyer toutes les surfaces à risque.

Cependant, pour les mites vestimentaires, différentes solutions sont possibles. Il existe ainsi plusieurs produits chimiques sur le marché pour vous débarrasser des mites vestimentaires vous-même. Néanmoins, si vous avez des animaux de compagnie, il vaut mieux ne pas y avoir recours, car ils sont toxiques pour vos amis à plumes, à poils ou à écailles. Prenons un exemple bien connu : la naphtaline ! Elle a été utilisé pendant des décennies dans les gardes-robes. Et pourtant, ce produit est un cancérigène avéré. Elle est même interdite de vente depuis 2008.

Ainsi, si vous souhaitez vous débarrasser vous-même des mites, tournez-vous plutôt vers des remèdes plus naturels, ceux que l’on qualifie de remèdes de grand-mère. Les feuilles de laurier, les fleurs séchées de lavandes, les huiles essentielles… Les solutions sont nombreuses. A vous de trouver celle qui fonctionne et qui vous convient.

Débarrassez-vous des mites vestimentaires et alimentaires

Fatigués de trouver des trous dans vos vêtements préférés et de devoir les remplacer ? Marre d'en trouver dans vos placards ? Appelez un professionnel qui vous aidera à mettre fin à l'infestation de mites vestimentaires et alimentaires.