La mouche

Tout ce qu'il a à savoir sur la mouche : habitudes, caractéristiques, alimentation, reproduction...

Tout savoir sur la mouche

Bien connue des ménages, la mouche est un petit insecte qui possède deux gros yeux globuleux, deux ailes, six pattes et un abdomen de forme ovale. Dans la majorité des cas, elle est noire, mais il existe plusieurs sortes de mouches, ce qui fait que cela peut varier.

Dans la maison, on peut trouver une dizaine d’espèces, bien qu’il en existe des milliers en Europe. On peut citer la mouche domestique, la mouche bleue, la petite mouche domestique, la mouche à damier, la mouche de fromages, la mouche de grenier ou encore la mouche des étables. Chacune a sa préférence pour l’alimentation ou pour la ponte, et toutes ont donc des spécificités pour s’en débarrasser.

Autre espèce de mouches très connue : la mouche Tsé-Tsé n’est pas présente en Europe, mais c’est l’une des seules à piquer.

mouche

Comment savoir si on a un nid de mouches chez soi ?

Le premier signe qui peut vous alerter sur la présence d’un nid est que les insectes sont présents en très grand nombre dans la même pièce. Si elles sont toutes collées ensemble, dans un même coin, vous pouvez prendre cela comme un signe en plus !

Votre deuxième indice va être que l’infestation ne semble pas venir de l’extérieur. Ainsi, les mouches seront présentes même si ni la porte ni la fenêtre n’ont été ouvertes.

Enfin, le dernier signe qui vous confortera dans votre idée est que l’infestation revient périodiquement, et toujours au même endroit, malgré tous vos efforts.

mouche

Les risques liés à la présences des mouches

Les mouches sont friandes de tout ce qui nous répugne : cadavres,poubelles, excréments,… Mais elles aiment aussi notre nourriture et n’hésitent pas à se poser sur nos aliments si elles en ont la possibilité.

Ainsi, c’est de là que provient le plus gros risque que pose la mouche : elle ramène bactéries et microbes présents dans nos déchets en se posant sur ce que l’on mange, par transfert. De ce fait, on peut souffrir de diarrhées, voire même du typhoïde ou du choléra !

Cependant, pas d’alarmisme : les transmissions sont très rares, et en Europe, le risque d’attraper des maladies sérieuses est presque nul. En effet, pour que la mouche nous transmette le choléra, il faut qu’elle-même ait été en contact avec la maladie au préalable. Chose compliquée lorsqu’elle ne vit que 18 jours et que la maladie n’est que peu présente sur le territoire.

En fait, ce qui nous fait détester les mouches, c’est leur nombre et leur comportement.

Les moyens pour se débarrasser des mouches

La réponse à cette question est difficile, car cela dépend vraiment du type de mouches qui vous envahit, mais aussi du degré de l’infestation.

Est-ce que vous cohabitez avec deux ou trois mouches qui rentrent en été? La tapetteà mouches est souvent ce qu’il y a de plus simple et économique.

Votre maison est envahie dès que vous ouvrez la porte ? Les rouleaux adhésifs anti-mouches est une solution efficace qui vous permettra d’être libéré des mouches.

L’infestation est nombreuse et périodique, mais elle semble venir de l’intérieur ? Essayez de nettoyer toute la zone, le plus en profondeur possible pour essayer de déloger les nids et tuer les larves. Si l’infestation provient de la salle de bain, utilisez un déboucheur dans les canalisations : il brûlera les larves et oeufs qui s’y trouvent. Dans le cas d’une infestation dans une pièce sèche comme le salon ou le grenier, utilisez un insecticide chimique peut avoir de bons résultats. Cependant, si les mouches reviennent, nous pouvons conclure que le nid se trouve dans un endroit inatteignable : dans l’isolation car les larves peuvent se nourrir de laine de roche, derrière une cloison ou un plancher parce qu’un cadavre de souris ou de rat s’y trouve,… Les possibilités sont multiples, mais la solution est la même : appeler un professionnel pour qu’il examine les lieux, rende un diagnostic et utilise une solution adaptée.

mouche

Conseils préventifs contre les mouches

Il existe une multitude de remèdes naturels pour faire fuir les mouches avant qu’elles n’arrivent !

  • Le premier est la moustiquaire. Si vous avez l’occasion de la laisser fermée la majorité du temps, vous risquez moins d’avoir des mouches à l’intérieur et vous réduisez drastiquement les chances d’avoir des nids qui se développent.
  • Certaines plantes sont des répulsifs naturels. On parle souvent du basilic, dont l’odeur repousse ces parasites, mais il semble que le plant de tomates soit encore plus efficace. Vous pouvez même choisir la variété de tomates qui vous convient le mieux, car elles sont toutes efficaces. Les gousses d’ail peuvent aussi être utiles pour vous débarrasser des mouches. Dans les plantes décoratives, le géranium peut être utilisé pour les mêmes résultats.
  • Une autre solution possible est de nettoyer au savon noir et à l’huile d’olive. Il faut être attentifs aux proportions pour ne pas graisser les surfaces, mais cela peut être une solution simple qui fait ses preuves.
  • Enfin, le dernier remède préventif que l’on peut vous donner est de favoriser la présence des prédateurs à mouches dans votre jardin. Grenouilles, araignées, oiseaux, guêpes et autres s’occuperont d’elles à votre place gratuitement !

Notez cependant que si une solution fonctionne pour quelqu’un, cela ne signifie pas forcément que ce sera le cas pour vous. En effet, il y a quelque milliers d’espèces de mouches qui sont présentes en Europe. Chacune a donc ses spécificités, ce qui peut expliquer les témoignages parfois contradictoires que l’on trouve un peu partout.

Débarrassez-vous des mouches !

Ça y est, le printemps est de retour, et avec lui, les mouches vont refaire leur apparition dans nos vies ! Prenez de l'avance sur l'invasion et contactez un professionnel pour vous débarrasser de ces nuisibles !