Le Rat

Habitude de vie, alimentation, caractéristiques, dégâts courants, risques, santé... Nous vous aidons et vous conseillons pour gérer une infestation de rats !
rat

Que savoir sur les rats ?

Le rat est un petit animal qui peut atteindre jusqu’à 25 centimètres à l’âge adulte. On le reconnait donc facilement grâce à cette caractéristique, car sa cousine la souris reste très petite. Au niveau du pelage, on peut souligner que les espèces communes en Belgique présentent soit un pelage gris/noir, soit un pelage brun.

Comme beaucoup de rongeurs, le sens prédominant du rat est l’odorat : c’est ainsi qu’il reconnait ses pairs et son territoire, car sa vue n’est pas très développée.

Autre caractéristique très importante de cet animal : il est très social ! Il vit en colonie. Ainsi, si vous en croisez un, vous avez de grandes chances qu’il y en ait d’autres dans les parages, surtout si c’est une femelle. En effet, on compte qu’une femelle peut avoir 2500 descendants sur sa vie entière !

rat

Les maladies portées par les rats

L’un des principaux risques causé par la présence de rat est la diffusion de maladie par morsure ou par contact interposé. Eh oui : l’animal est vorace et s’attaque bien souvent aux réserves de nourriture. Si vous mangez un aliment qui a été en contact avec un individu, vous risquez donc de contracter des maladies graves ou d’attraper des parasites.

Voici une liste, non exhaustive, des risques encourus :

  • Typhus : forte fièvre, éruption cutanées, céphalées, vomissement, toux… On peut se faire vacciner pour se protéger de cette maladie qui peut être létale.
  • Choléra : maladie qui provoque la diarrhée et la déshydratation. Les cas graves peuvent souffrir de convulsions et de chocs.
  • Rage : virus qui provoque la fièvre, des frissons, de la fatigue mélangée avec une insomnie, une perte d’appétit et des maux de tête, entre autre. Elle est mortelle pour l’homme, toujours à l’heure actuelle.
  • Dysenterie : diarrhée accompagnée de saignement, de douleurs abdominales, de crampes,…
  • Peste : maladie rare, surtout en Europe, qui provoque des hémorragies, des septicémies, fièvres,… Elle est souvent fatale.
  • Tuberculose : maladie respiratoire qui touche les poumons. On la reconnait à la toux, à la perte de poids, aux sueurs et à la fièvre. Elle est extrêmement contagieuse.
  • Salmonellose : bactérie qui provoque la diarrhée, des crampes et de la fièvre. La réhydratation est la clé pour se remettre de cette maladie.
  • Ver solitaire : aussi appelé ténia, ce ver plat élit résidence dans l’intestin. Il vit entre 30 et 40 ans dans le corps et peut causer des troubles.
  • Fièvre aphteuse : poussées de fièvres qui s’accompagne de nombreux d’aphtes dans la bouche. La maladie est bénigne chez l’homme, mais pas chez le bétail.
rat

Les risques engendrés par la présence de rats

Puisque le rat est un rongeur, il est obligé d’utiliser ses dents constamment, sous peine de les voir grandir ! Il s’attaque donc à tout ce qui l’entoure, que ce soit de la nourriture ou non. En fait, il aime beaucoup les matériaux un peu plus solides car cela lui permet de bien user ses dents, un peu à la manière d’un chat qui fait ses griffes.

Ainsi, aucun de vos meubles n’est à l’abri. Cependant, ce que les rats préfèrent, ce sont les câbles électriques. C’est entre autre pour cela que l’un des risques les plus importants est celui d’incendies !

Outre la perte financière pour la remise en état des dégâts, on peut aussi parler de la perte d’image au niveau professionnel. En effet, personne ne veut aller manger dans un restaurant où il y a des rats !

rat

Les signes d’une infestation de rats

En plus du fait de réellement apercevoir un rat, il y a d’autres indices qui nous mettent au courant de la présence d’une colonie.

  • Les bruits de grattement dans la structure du bâtiment. En effet, l’intérieur des murs et des plafonds représentent des endroits idéaux pour la circulation de ses bestioles. L’isolant est également souvent propice pour que les rats y creusent leur nid.
  • Les excréments de rats sont reconnaissables. De couleur noire et de forme ovale, vous pourrez souvent retrouver plusieurs crottes au même endroit.
  • Les dégâts : trous dans les murs, dans le jardins, dégâts de grignotages,… Les signes sont multiples.
  • L’odeur : les rats dégagent une senteur typique, mélange d’urine et d’ammoniac, qu’on peut facilement sentir dans les endroits fermés.
  • Les traces : puisque ces animaux ne voient pas bien, ils suivent souvent un trajet bien délimité en rasant les murs. Leur pelage gras tend ainsi à laisser des résidus au fil du temps.

Optez pour la dératisation professionnelle

Se débarrasser des rats peut devenir un véritable calvaire ! N'attendez pas que la situation devienne catastrophique avant de faire appel à un professionnel. Il pourra régler votre problème d'infestation de rat mieux que n'importe quelle technique de grand-mère.